Apprentissage de la propreté


L’APPRENTISSAGE DE LA PROPRETÉ Les parents demandent souvent quel est le meilleur moment et la meilleure méthode pour l’apprentissage de la propreté. À l’instar de nombreuses questions, il n’existe pas de réponses concrètes à une telle question. Il peut être difficile pour l’enfant comme pour les parents d’atteindre cette étape du développement.

En matière d’apprentissage de la propreté, chaque enfant est différent. Certains enfants sont prêts dès 18 mois, mais la plupart s’y intéressent entre 2 et 4 ans.

En qualité de parent, vous avez la tâche d’être patient et de surveiller les indices de votre enfant à chaque étape du processus.

Comment savoir quand mon enfant est prêt?

Votre enfant est probablement prêt à devenir propre s’il :

s’intéresse au petit pot (par exemple, il vous observe ou aime les livres sur l’apprentissage de la propreté). reste au sec dans sa couche plusieurs heures de suite. a des selles régulières et prévisibles ou sait quand il urine et va à la selle. Par exemple, votre enfant peut changer de pièce ou se cacher derrière un meuble. est solide et bien en équilibre lorsqu’il est assis sur la toilette ou le petit pot. peut respecter une ou deux directives simples. peut vous faire savoir quand utiliser le pot. veut être autonome. L’apprentissage de la propreté ne se fait pas en une nuit. Il peut falloir de 3 à 6 mois avant que votre enfant puisse se débarrasser de ses couches pour de bon.

Assurez-vous d’avoir assez de temps pour aider patiemment votre enfant tous les jours. Si d’autres personnes s’occupent de votre enfant, parlez-leur de vos intentions. Il est important que tout le monde travaille ensemble et aille dans le même sens.

Comment faire pour aider mon enfant à utiliser la toilette? Planifier

Votre enfant sera peut-être plus stable sur le petit pot que sur la toilette, parce que ses pieds pourront toucher le sol. Si vous n’utilisez pas le petit pot, vous aurez besoin d’un siège adapté et d’un tabouret. Installez le petit pot de manière que votre enfant puisse y accéder facilement. Vous pouvez en installer à chaque étage ou dans chacune des salles de bain de la maison.

Au début :

Mettez à votre enfant des vêtements qu’il peut enlever et remettre facilement. Choisissez les mots pour décrire les liquides, les fonctions et les parties du corps. L’utilisation des bons mots, comme urine, selle, pénis et vagin, peut contribuer à éviter la confusion ou l’embarras. Évitez les mots à connotation négative, comme « sale » ou « puant », qui peuvent gêner votre enfant. Laissez votre enfant vous regarder utiliser les toilettes ou faire semblant d’aider sa poupée ou son toutou favori à le faire. Accompagnez toujours votre enfant aux toilettes. S’exercer Établissez une routine. Installez votre enfant sur le petit pot à des moments précis de la journée, par exemple, dès qu’il se lève, après les repas ou les collations, avant et après les siestes et avant le coucher. Aidez votre enfant à s’habituer au petit pot. Laissez-le s’asseoir sur le petit pot tout habillé, puis encouragez-le à s’asseoir dessus quelques minutes sans porter de couche. Surveillez les signes indiquant qu’il a besoin d’utiliser les toilettes. Encouragez votre enfant à vous dire lorsqu’il a besoin d’aller aux toilettes. N’oubliez pas de le féliciter, même s’il vous le dit trop tard. En général, les garçons apprennent d’abord à faire pipi assis. Ça ne pose aucun problème. Ils pourront apprendre à le faire debout plus tard. Si vous lisez une histoire à votre enfant pendant qu’il est sur le petit pot, vous l’aiderez peut-être à se détendre. Enseignez à votre enfant à s’essuyer correctement. Les filles devraient s’essuyer de l’avant vers l’arrière. La plupart des enfants auront besoin que vous les essuyiez vous-même jusqu’à l’âge préscolaire, surtout après une selle. Enseignez à votre enfant à se laver les mains après être allé aux toilettes. Lorsque votre enfant utilise le petit pot avec succès depuis au moins une semaine, suggérez-lui d’essayer des petites culottes de coton ou des culottes d’entraînement. Faites de cette transition un moment spécial. Féliciter et être patient Félicitez souvent votre enfant. Soyez patient et de bonne humeur. Les récompenses sont inutiles. Attendez-vous à des accidents, parce qu’il y en aura! Évitez de punir votre enfant ou de réagir trop fort. Il est utile d’avoir des vêtements de rechange à portée de la main. Que faire si l’apprentissage de la propreté ne fonctionne pas? Si sa première tentative d’apprentissage de la propreté échoue, votre enfant n’est peut-être pas prêt. Ne soyez pas déçu ou fâché. Vous ne pouvez pas précipiter l’apprentissage de la propreté. Si votre enfant refuse d’utiliser le petit pot, arrêtez d’essayer pendant 1 à 3 mois.

Votre enfant pourrait refuser d’aller à la selle dans le petit pot ou la toilette, surtout s’il n’a pas de soutien pour les pieds. Dans ce cas, laissez-le faire caca dans une couche, pour éviter qu’il devienne constipé. La constipation peut rendre les selles douloureuses. Si votre enfant a mal, il lui faudra probablement plus longtemps pour devenir propre. Si vous craignez que votre enfant soit constipé, demandez conseil à votre médecin.

Mon enfant utilisait bien le petit pot, mais a recommencé à s’échapper. Est-ce que c’est normal? Il arrive qu’un enfant qui utilisait le petit pot régresse et se mette à s’échapper. Il vit peut-être une période de stress, comme l’arrivée d’un nouveau bébé ou un récent déménagement. Dans ce cas, vous pouvez le remettre aux couches. Surveillez les signes qui vous indiqueront s’il est prêt à essayer de nouveau.

Qu’en est-il de la propreté la nuit? Même si votre enfant est propre et sec toute la journée, il lui faudra peut-être plusieurs mois ou même plusieurs années pour devenir propre pendant la sieste ou pendant la nuit.

Votre enfant peut continuer à utiliser une couche, mais encouragez-le à utiliser le petit pot s’il doit aller aux toilettes la nuit. Dites-lui qu’il peut vous appeler pour avoir de l’aide. Lorsqu’il reste au sec plusieurs nuits de suite, vous pouvez essayer de lui mettre une petite culotte de coton ou une culotte d’entraînement. Si vous placez une feuille de plastique sous le drap contour, vous protégerez le matelas. Si ça ne fonctionne pas, remettez-lui des couches ou des culottes d’entraînement et ressayez quelques semaines plus tard. Quand devrai-je parler à mon médecin de l’apprentissage de la propreté? Consultez votre médecin si votre enfant :

n’utilise pas encore les toilettes à son 4e anniversaire; a bien utilisé les toilettes pendant assez longtemps (au moins 6 mois), mais semble maintenant régresser; retient ses selles, a mal quand il va sur le petit pot ou a du sang dans ses selles; a des rougeurs ou une éruption autour de la vulve, une urine trouble ou malodorante ou semble avoir tout à coup besoin d’aller aux toilettes plus souvent ou sans pouvoir attendre.

Référence: soinsdenosenfants.cps.ca

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Wix Facebook page
  • Les Poussins du Monde (1)

    6871, Hochelaga, H1N 1Y5
    Montréal, Qc

  • Les Poussins du Monde (B)

    5801, Sherbrooke Est, H1N 1B3
    Montréal, Qc

  • Les Poussins du Monde (3)

    12287 Rolland, Montréal Nord
    H1G 6A1, Montréal, Qc